Justice de proximité

Sénégal France aden

L’être humain s’est toujours manifesté comme un être social, c’est-à- dire qu’il ne peut pas vivre de manière isolée, mais en société avec ses semblables. Ainsi, les hommes entretiennent des relations diverses, parmi lesquelles des relations de voisinage.
En Afrique, et particulièrement au Sénégal, les relations de voisinage sont complexes car elles s’identifient souvent aux relations de parenté (ce qui explique pourquoi au Sénégal la justice est rarement saisie pour troubles de voisinage), et donc fondamentales. Il est souvent dit que « Dëkëndoo dina gën doomu ndey ». Le voisinage peut être source d’entraide et d’assistance.

Cependant, telles qu’elles sont réglementées en droit, les relations de voisinage reposent essentiellement sur des considérations individuelles, c’est-à-dire que c’est l’individu qui est mis en avant, ceci dans le but d’éviter les conflits, de faciliter la cohabitation entre personnes, le respect de leur intimité et de leur tranquillité, en somme les obligations ordinaires de voisinage.


EN SAVOIR PLUS

© 2011 Réalisation AK-Project Se connecter