Justice de proximité

Sénégal France aden

Célébration de la journée internationale de la femme à Tivaouane

Accueil / Actualités

La journée internationale de la femme est célébrée le 08 mars de chaque année dans le monde entier. A cette occasion, deux causeries -sur l’état civil et les violences faites aux femmes- ont été organisées au Centre D’Enseignement Technique Féminin (CETF) de Tivaouane sous la présidence de Monsieur Aly Ciré Ndiaye Délégué du Procureur prés le Tribunal Départemental de Tivaouane et Madame Gueye née Aminata Seck Coordonnatrice de la Maison de Justice de Tivaouane, en présence de la Directrice dudit centre, Mme Bâ née Dye Ndiaye, devant une assistance de quatre vingt (80) personnes constituée pour l’essentiel des élèves et du corps professoral.

Le Délégué du Procureur, M Aly Ciré Ndiaye, a fait une présentation sur la protection des personnes vulnérables en abordant les différentes formes de violences et leurs sanctions ainsi que les facteurs récurrents à la violence.

Les formes de violences

Ces violences s’exercent, sous plusieurs formes. On peut citer entre autres la violence sexuelle, la violence physique, la violence verbale, la violence psychologique.

Les causes de la récurrence des violences

- La violence exercée sur les femmes au Sénégal, découle en général des pesanteurs socioculturelles

- De l’analphabétisme et de la méconnaissance des textes de lois par la plupart des populations

- des coûts élevés pour payer un avocat

- la peur du prétoire et du désir de ne pas étaler son problème à la place publique, plus précisément en audience publique.

Khadim Fall, stagiaire, membre du cercle des amis du droit pour une citoyenneté active

Actualités

EN SAVOIR PLUS

© 2011 Réalisation AK-Project Se connecter