Justice de proximité

Sénégal France aden

Civisme et état civil avec les Amis du Droit et le mouvement des éclaireurs

Accueil / Actualités

Les amis du droit ont animé une causerie sur les thèmes du civisme et de l’état - civil pour les Eclaireurs et Eclaireuses du Sénégal avec un effectif de cinquante personnes réunies le premier mars 2014 dans l’enceinte de la Maison de justice de Tivaouane entre 16h 30mn et 18h 20mn

LES SYMBOLES DE LA NATION

Le drapeau, le sceau, la devise et l’hymne national

  • Le drapeau symbolise l’indépendance de la Nation ;

Le vert symbolise la nature et la fécondité ;

Le jaune signifie bonheur et abondance ;

Le rouge est la couleur du sang, du sacrifice des ancêtres.

Une étoile verte à cinq branches sur le jaune signifie la lumière qui éclaire le pays en s’ouvrant sur les cinq continents.

NB : Quand on lève ou descend les couleurs, il faut cesser toute activité, se tenir debout et respecter le drapeau national.

Le drapeau est en berne quand il est hissé au milieu du mât (Deuil national, catastrophe nationale).

  • La devise

La devise de la République du Sénégal est : Un Peuple – Un But – Une Foi.

Un peuple : un seul peuple malgré les diversités ethniques et linguistiques.

Un but : Nous devons viser le même objectif qui est de défendre notre pays, de le développer, de donner le bien-être à tous nos enfants.

Une foi : Nous devons avoir la même foi pour notre peuple, pour notre but, pour nos institutions.

  • Le sceau

Le Sceau est le cachet officiel de la République du Sénégal.

Il a deux faces : Sur la première figure, il y a un lion et une étoile ; sur la seconde, il y a un baobab avec la devise du pays : (un peuple, un but, une foi).

  • L’hymne national

L’hymne national est le chant national, il symbolise la gloire, le courage, la splendeur, la foi, l’espérance.

L’état civil

L’état civil est la situation de la personne citoyenne dans la famille et la société, résultat d’une procédure écrite d’authentification administrative.

L’état civil désigne également le service chargé d’enregistrer certains événements spéciaux qui surviennent dans la vie de la personne citoyenne (naissance, , divorce, décès, etc.).

  • Acte de naissance

L’acte de naissance est une attestation délivrée par l’officier de l’état civil pour prouver la naissance. Toute naissance doit obligatoirement être déclarée auprès de l’officier de l’état civil.

  • les voies légales pour l’obtention d’un extrait de naissance

La déclaration de naissance de l’enfant légitime est faite par le père, la mère, les grands-parents, le médecin, la sage-femme, le chef de village ou toute personne ayant assisté à l’accouchement.

La déclaration de naissance doit être faite dans un délai d’un mois après la naissance.

Passé ce délai d’un mois, la déclaration est encore possible, mais plus le temps passe, plus elle se complique.

Le chef de village ou le délégué de quartier doit procéder à la déclaration dans un délai de quinze (15) jours suivant le délai d’un mois.

À l’expiration de ces deux (2) délais (1 mois + 15 jours), la déclaration est encore possible pendant 1 an à compter de la date de naissance, mais les déclarants doivent produire à l’état civil un certificat du médecin (ou de la Sage-femme) ou le témoignage de deux personnes majeures qui ont assisté à la naissance.

A l’expiration de ce délai d’1 an, la naissance ne sera inscrite que si le Juge (tribunal départemental) l’autorise par un jugement supplétif.

Cheikhouna Camara, étudiant en droit, Amis du Droit

Actualités

EN SAVOIR PLUS

© 2011 Réalisation AK-Project Se connecter