Justice de proximité

Sénégal France aden

Kaolack : Journée Nationale sur la scolarisation des filles à KEUR BAKA sur le théme de la violence basée sur le genre en milieu scolaire

Accueil / Actualités

l’inspection d’académie de Kaolack avait invité la Maison de Justice de Kaolack comme Co animatrice avec la présidente de la Scofi, lors de la Journée nationale sur la scolarisation des filles et le thème se portait sur les violentes faites aux fille en milieux scolaire quelle stratégie et comment y remédié ?.
la Coordonnatrice de la Maison de Justice de Kaolack a assuré la communication sur le volet juridique avec la participation des autorités de la zone telles que : le représentant du Gouverneur, le PCR de Keur Baka L’I.A de Kaolack, les enseignants de la zone les élèves ,les parents d’élèves etc.

La cérémonie avait démarré au environ de douze heure (12h) après la présentation des différentes autorités de la zone. A savoir le représentant du gouverneur , le sous préfet , l’inspecteur d’académie de Kaolack , le Président de conseil rural de Keur Baka , la coordonnatrice du Bureau genre à l’ I.A de Kaolack, la présidente du cadre régional de concertation pour l’éducation des filles , le chef de bureau régional de Plan-Sénégal à Kaolack, la Maison de Justice ,les enseignants de la zone , les élèves et les parents d’élèves .

La parole avait été donné à madame Khady Mbaye Guèye Sanokho Présidente de la Scofi de Kaolack pour la première communication.Elle a abordé le thème "Violence basée sur le genre, quelle stratégie pour y remédier ?sous son angle social en relatant les répercussions négatives sur tous les plans que peuvent engendrer les violences sur toutes ses formes et en préconisant des solutions pour y remédier.

C’est par la suite que la parole a été donnée à Mme Soda Dia Ndiaye Coordonnatrice de la Maison de Justice de Kaolack pour aborder le thème sur l’angle juridique.

Après les salutations et remerciement d’usage, une brève présentation sur les Maisons de justice, leurs rôles, avantages et le travail intéressant qu’elles font.
le thème avait été abordé sous l’angle juridique en éclairant l’assistance sur les différentes formes de violences et la protection spécifique prévue par la loi pour les personnes vulnérables en particulier ici dans ce cadre les enfants principalement les jeunes filles sans pour autant exclure les jeunes garçons qui sont aussi victimes de violences.

les détailles de la présentation se trouve dans le livret un (1) et deux (2) sur « les protection des personnes vulnérables. »
Après la parole avait été donnée au public pour apporter des contributions et poser des questions qui ont tournées au tour de :

  • Où classé la violence fait à un élève par le professeur jusqu’à ce qu’il déteste une matière ou carrément abandonne l’école ?
  • Comment remédier à la violence faites aux filles pour le travail domestique des parents jusqu’à ce qu’elle abandonne l’école ou aient un niveau considérablement faible ?
  • Comment faire pour lutter contre la violence faite aux enfants qui est due à l’incompétence des enseignants ?
  • Comment lutter contre l’attentat à la pudeur en milieu scolaire ?
  • Comment gère-t-on les grossesses des filles en milieu scolaire ?
  • Quelle sanction la loi a prévu pour les parents qui donne en mariage les filles qui n’ont pas l’âge requis ou qui les ont forcé à se marier ?
  • Qu’en est-il pour le viol des garçons à l’école ?
  • Si le viol est commis alors qu’il y’avaient des circonstances favorisantes qu’en dit la loi ?

Telles, sont entres autres les questions qui avaient été posées et des réponses avaient étaient apportées.

Vous pouvez nous contacter pour toutes informations complémentaires

Actualités

EN SAVOIR PLUS

© 2011 Réalisation AK-Project Se connecter