Justice de proximité

Sénégal France aden

Réunion du comité de coordination de la Maison de Justice de Tivaouane du 19 janvier 2012

Accueil / Actualités

Le comité de coordination de la Maison de Justice de Tivaouane s’est réuni le 19 janvier 2012, présidé par Monsieur le Délégué du Procureur près le Tribunal départemental de Tivaouane, en présence du Président du Tribunal Départemental de Tivaouane, du représentant du Maire, des officiers de police judiciaire, des chefs de services sociaux, des délégués de quartier, des badianes gokh-femmes leaders, de représentants d’association de jeunes.

Synthèse du rapport d’activité 2011

Au niveau de la rubrique accueil, information et aides aux justiciables, la Maison de Justice de Tivaouane a enregistré trois cent un (3101) personnes.

Une assistance sociale, médicale et judiciaire a été apportée à quatre (04) personnes grâce à leur orientation vers les services compétents.

Pour mieux rapprocher la justice des justiciables, la Maison de Justice a rédigé, au cours de l’année 2011, cent quatre vingt seize (196) documents constitués en majorité de plaintes.

Pour la rubrique facilitation de l’obtention des actes administratifs, mille soixante et un (1061) documents ont été délivrés avec mille trente neuf (1039) casiers judiciaires, trois (3) certificats de nationalité sénégalaise, et dix neuf (19) certificats de registre de commerce.

Enfin, au niveau de la rubrique médiation-conciliation Mr Matar Diop médiateur a traité quatre cent vingt dossiers (420) dont trente trois (33) en médiation pénale et trois cent quatre vingt sept (387) en conciliation avec un taux de réussite de 80 %.
Ces séances de médiations/conciliations ont permis aux plaignants de recouvrer des créances d’un montant de vingt deux millions cinq cent vingt huit mille sept cent soixante quinze (22528775) francs.

Appréciation du rapport 2011

Les membres du comité de coordination de la Maison de Justice ont très favorablement apprécié les résultats annuels de la Maison de Justice.

Le Délégué du Procureur, M Aly Ciré Ndiaye et le Président du Tribunal, M Serigne Assane Dramé ont soutenu que la Maison de Justice facilite le travail du Tribunal Départemental de Tivaouane aussi bien par l’information juridique que par les séances de médiations-conciliations.

La police et la gendarmerie, qui ne cesse d’orienter la population vers la Maison de Justice ont témoigné de la satisfaction des justiciables.

Les délégués de quartier et les services sociaux ont émis leur satisfaction envers la Maison de Justice de Tivaouane.

Perspectives

Le comité de coordination a projeté des mener les actions suivantes au cours de l’année 2012 :

  • Rechercher des subventions pour le financement des activités planifiées
  • Multiplication des cessions de formations sur le droit
  • Organiser des séances de causeries dans les quartiers
  • Organiser des émissions au niveau des radios.

La réunion qui a débuté à 9 h 30 s’est terminé à 14 h autour d’une assistance de trente sept (37) personnes.

Actualités

EN SAVOIR PLUS

© 2011 Réalisation AK-Project Se connecter