Justice de proximité

Sénégal France aden

Tous les enfants ont des droits, peu importe qui ils sont et où ils vivent !!!

Accueil / Actualités

Jeudi 04 avril 2013, la Maison de Justice de Tivaouane, le Cercle des Amis du Droit pour une Citoyenneté Active avec la collaboration des éclaireurs et éclaireuses de la commune ont magnifié le 53ième anniversaire de la fête d’indépendance du Sénégal par une causerie sur le thème :les droits de l’enfant.

La causerie a commencé à 15h en présence des amis du droit KHADIME FALL le présentateur, GOREL SOW, ADJA DICKO DRAME, MOUHAMADOU EL KHADIM SECK et CHEIKHOUNA CAMARA, PAPE LAMINE BARRY encadreurs des éclaireurs et éclaireuses.

Après les salutations et les mots de bienvenue de l’assistance la causerie a démarré.

Et aprés l’exposé, les enfants ont restiutué ce qu’ils avaient compris en jouant un sketch intitulé :

Les enfants ont des droits : tous les enfants ont des droits, peu importe qui ils sont et où ils vivent.

En voici le résumé de l’exposé :

Les droits des enfants sont inscrits dans la Convention internationale sur les droits de l’enfant.

Presque tous les pays du monde ont pris l’engagement de veiller à ce que les droits des enfants soient appliqués.

Les droits de l’enfant les plus important sont :

Le droit à l’égalité

Chaque enfant a droit à un nom et à une nationalité. il ne devrait pas être discriminé en raison de son sexe, de son apparence, de la couleur de sa peau, de sa langue, de sa religion, de son opinion, etc.

Le droit à la santé

Chaque enfant a le droit de recevoir l’aide et les soins dont il a besoin quand il est malade.

Le droit à l’instruction et à la formation

Chaque enfant a le droit d’aller à l’école et d’apprendre ce qui est important. Par exemple le respect des droits humains et des autres cultures. Il est important que les enfants puissent développer leurs capacités à l’école et qu’ils soient soutenus.

Le droit de jouer et d’avoir des loisirs

Chaque enfant a le droit de jouer, de grandir et de vivre dans un environnement favorable.

Le droit d’exprimer librement son opinion, de s’informer et d’être entendu

Chaque enfant a le droit d’exprimer librement ce qu’il pense. son avis doit être pris en compte dans toutes les affaires qui le concernent directement : à l’école, dans l’administration et dans les tribunaux.

Tous les enfants ont le droit d’être informés de leurs droits et de les connaître. Chaque enfant a le droit de recevoir de l’information du monde entier par la radio, la TV, les journaux et les livres ; il a aussi le droit de transmettre à d’autres ces informations.

Le droit de recevoir une éducation non-violente

Chaque enfant a le droit d’être éduqué sans recours à des méthodes violentes.

Le droit à la protection contre l’exploitation économique et sexuelle

Aucun enfant ne devrait subir de mauvais traitements, être exploité ou négligé. Aucun enfant ne devrait être forcé à exécuter un travail qui lui fait du mal. Si tu subis des mauvais traitements, tu dois recevoir une protection et une aide.

Le droit d’être protégé en cas de guerre et de fuite

Un enfant contraint de quitter son pays a les mêmes droits que les autres enfants qui vivent dans son nouveau pays. Quand un enfant arrive sans être accompagné de ses parents ou de sa famille, il a droit à une protection et à un appui particulier. Dans la mesure du possible, il faut essayer de lui faire retrouver sa famille.

Le droit d’avoir un entourage familial

Chaque enfant a le droit de vivre avec sa mère et son père, même si ces derniers n’habitent pas ensemble. Les parents ont le droit d’être soutenus.

Le droit à des soins particuliers en cas de handicap

Chaque enfant a le droit de vivre dans de bonnes conditions. Si tu es handicapé, tu as le droit de recevoir un soutien et une aide supplémentaires.

La causerie sur le droit de l’enfant a pris fin à 18h 00mn devant une assistance de 38 personnes.

Actualités

EN SAVOIR PLUS

© 2011 Réalisation AK-Project Se connecter